De la culture générale super claire !

Règle n°3 : Assumes tes envies et communique-les pour prendre confiance en toi-même et améliorer tes « chances »

https://assets.support-vision.fr/images/28/Image-principale-4.png

Rappelle-toi le schéma de l’introduction sur les émotions. Certaines sont plus proches que d’autres, par exemple c’est facile de passer de la honte à la peur (peur d’avoir honte ou honte d’avoir peur…). Une émotion peut en entraîner d’autres… En fait, quelque chose dont on ne se rend pas souvent compte : les émotions c’est parfois traître : elles peuvent être de réels cercles vicieux, s’entraîner elles-mêmes en boucle.

Les émotions peuvent s’entraîner elles-mêmes sous la forme d’un cercle (vicieux ou… vertueux)[tocIgnore][/tocIgnore]

Tu peux flipper de l’échec (du râteau, si par exemple tu comptes lui demander de boire un verre), du coup flipper du fait que tu flippes car tu sais qu’elle va le voir/sentir avant même que tu ouvres la bouche (si tu as lu les 2 premiers articles tu devrais avoir compris pourquoi), ce qui fait en gros que tu risques de te taper doublement la honte… et du coup tu vas déprimer que tu flippes d’en flipper. C’est sans fin.

Autre exemple : tu rages qu’on t’ait volé ton téléphone en soirée, du coup de colère sans trop réfléchir tu tapes dans les murs ou lance des trucs par terre… Or ça peut te faire encore plus rager si tu as fait un trou dans ce même mur ou tu as pété ta télé parce que t’as lancé un truc dans la pièce etc… A un moment il faut dire stop !

https://assets.support-vision.fr/images/28/Autre-exemple-dj-v.jpeg
Autre exemple déjà vu dans l’introduction : les effets « vicieux » du trac pour un orateur. Il vaut mieux inverser ce cercle comme dans la première image de cet article.

Inverse ce cercle vicieux pour t’en servir à ton avantage ![tocIgnore][/tocIgnore]

Pour dire stop, il faut dire stop à la source : ne pas flipper de l’échec. Pour ce faire il n’y a pas 36 solutions, il faut voir l’acte tout autrement : c’est une prise d’expérience, peu importe le résultat, au moins tu as essayé, sois en fier. Si tu y vas en étant fier de toi au départ, en étant heureux d’y aller, de faire cet effort, alors il n’y aura plus aucune flippe.

Tu seras à l’aise avec toi-même et confiant. Dans tous les cas tu seras gagnant puisque tu n’y vas plus pour le résultat mais pour le fait d’y aller. A partir de là tu utilises le cercle vicieux des émotions dans le sens inverse (vertueux) : plus tu es fier de toi, plus tu es confiant, plus tu es mieux dans ta peau, et plus tu as de chances de la pécho. Plus tu vas pécho facilement et plus tu seras confiant, ce qui te permettra de pécho encore plus facilement.

Cela peut s’expliquer tout simplement parce que tu « rayonnera » d’émotions positives qui toucheront les filles (par l’empathie).

Il faut se détacher du résultat pour y aller avec le sourire, sans pression : le but n’est pas le résultat mais le « chemin »[tocIgnore][/tocIgnore]

Ainsi il faut se détacher du résultat, c’est essentiel. Il ne faut plus voir l’objectif final, la pécho, comme le seul intérêt de bout en bout. Il faut voir, encore une fois : la prise d’expérience, l’amélioration de toi-même, la découverte de l’autre etc. C’est se dire des choses du style : « j’ai discuté avec une fille sympa, elle m’a envoyé chier mais osef elle reste sympa en fait ».

C’est presque au point de tenter avec des filles alors même que tu sais qu’elles diront non, mais juste pour le fait d’avoir tenté et d’être fier de toi, d’y aller avec le sourire. Si tu y arrives, tu auras fait un grand pas en avant. Tu seras plus confiant, les râteaux t’impacteront moins etc. Tu t’en fouteras. Tu seras tout sauf needy donc tu seras plus séduisant pour les filles, ce qui augmentera tes chances.

Assume tes envies et dis-les-lui rapidement ![tocIgnore][/tocIgnore]

Donc si on pousse le truc un peu plus loin : assume tes envies (envie d’aller plus loin que juste discuter etc) et dis-lui. Bien entendu ne dis pas à une inconnue « J’ai envie de t’embrasser » (que tu croises dans la rue ou que t’as vu 5 min en soirée). Tout ce que tu feras c’est la faire fuir, en passant pour un pervers/violeur etc. Il faut y aller progressivement !

Par exemple si une fille t’intéresse en soirée, passe du temps avec elle durant cette soirée à discuter. Pas besoin d’être toujours à côté d’elle, la suivre partout etc, sinon on revient au « paillasson devant une fille ». Non au contraire si tu en as l’occasion fait connaissance avec elle tranquillement, pas besoin de sortir des blagues ou je ne sais quoi, ne cherche surtout pas à l’impressionner ou autre sinon pareil tu communiques un manque/besoin. Si elle le sens (et elle a de bonnes chances pour ça) tu es grillé et ça va foirer.

Au contraire discute normalement, c’est tout. Et à la fin de cette soirée, dis-lui cash qu’elle te plaît et que t’aimerais faire plus ample connaissance en lui prenant son numéro. Fais-le au milieu des autres ou en la prenant à part « dis t’as 10 secondes je dois te demander un truc », peu importe pas de pression. Tu dis clairement et simplement ce que tu veux, il n’y a aucune honte à avoir. Pourquoi se cacher ?

Tu le feras avec le sourire car tu voudras sincèrement en apprendre plus sur elle (si ce n’est pas le cas, pourquoi le lui demander ?), mais dans le même temps tu n’en auras rien à faire si elle te rejette, ce n’est qu’une fille de plus, tu n’y perdras rien. Tu ne la connais pas, il est probable qu’elle soit chiante en réalité comme beaucoup de filles le sont.

Elle de son côté, elle verra un mec qui a l’air sympa lui dire sans pression qu’il veut son numéro. Elle verra un mec lui dire qu’elle lui plaît. Les femmes aiment être désirées. Mais en fait pas juste les femmes hein ! Ça fait toujours plaisir de savoir qu’on plaît à quelqu’un non ? Donc en fait ça lui fait plaisir que tu le dises de cette manière, au lieu de la mettre mal à l’aise / sur la défensive (si tu le fais en flippant, rappelle toi l’empathie), tu es gagnant sur tous les plans ! En plus y’a quoi de mieux que de faire plaisir à quelqu’un que l’on convoite ?

Hormis si tu la dégoutes, si elle est lesbienne ou si elle est déjà en couple, tu auras son numéro y’a de très bonnes chances. Pourquoi refuserait-elle ? Et même si c’est le cas qu’en as-tu à faire de toute façon ? Tu ne l’avais jamais vue avant et peut-être que tu ne la reverras jamais. Et même si c’est le cas (si c’est une fille dans ta promo par exemple) je ne vois toujours pas où est le problème, vous vivrez chacun vos vies de votre côté. Bien entendu c’est plus « tendu » lorsque c’est une amie ou une collègue. C’est bien pour ça qu’on dit souvent qu’il faut « chasser » dans son cercle d’amis « étendu », pas « proche ».

D’ailleurs puisqu’on parle de l’amitié, parlons de la friendzone !

Assumer ses envies et les communiquer a en plus un autre avantage : éviter la « friendzone » pour sûr[tocIgnore][/tocIgnore]

En plus de te supprimer toute pression en assumant pleinement tes intentions, tu détruis tout risque de « friendzone ». Eh oui il me fallait forcément parler de la « friendzone », la fameuse, l’un des plus grands buzzword de la drague. Comme pour les autres le concept est souvent mal compris.

La friendzone c’est quand la fille pense que tu veux simplement devenir ami avec elle, que tu ne cherches rien dans le domaine de la séduction. En effet beaucoup de filles croient (naïvement) que les mecs peuvent être intéressés par elles pour devenir de (simples) amis.

On sait tous les deux que ce cas n’arrive jamais, sauf si le mec est gay ou la fille moche (je caricature mais même). Oui je suis désolé, l’amitié homme-femme je n’y crois pas, surtout dans ce sens (sauf exceptions bien entendu, il y en a toujours, comme la copine d’un de tes potes par exemple).

Le pire c’est que les filles ont tendance à rager sur tous les mecs qui veulent les pécho alors que très peu veulent devenir potes avec. Du coup on pense souvent que la meilleure méthode pour pécho c’est de se rapprocher de la fille « amicalement » pour faire connaissance, pour ensuite se « révéler » après plusieurs mois. Non, non et non ! Je pense qu’on a tous fait cette erreur au moins une fois.

Ça ne marche presque jamais ! C’est l’inverse, la fille te vois comme un pote et n’est plus capable d’envisager quoi que ce soit d’autre. Parfois au point même où elle ne voudra pas « tenter » de détruire cette amitié (qui ne l’a jamais entendu ?). Tu es un pote pour elle, rien d’autre.

C’est quelque chose qui peut être difficile à comprendre pour un mec, donc si c’est le cas, je dirai simplement « crois-moi ». C’est un fait scientifiquement prouvé ou presque, du moment que l’on a pu discuter avec plusieurs filles sur ce sujet. Est-ce ton cas ?

Bref c’est ça la friendzone, c’est se prendre un râteau en mode « T’es comme un frère pour moi, je ne veux pas risquer de gâcher notre amitié blabla ». Y’a rien de pire comme râteau on est d’accord. Sauf que contrairement à ce que l’on croit, ce n’est pas les filles qui mettent les mecs dans la case friendzone, c’est les mecs qui s’y mettent tous seuls en n’assumant pas leurs envies, en ne communiquant pas ce qu’ils ont derrière la tête. C’est quand elle croit que tes intentions ne sont qu’amicales. C’est compris ?

Pour terminer, si jamais tu es dans une situation similaire (dans la friendzone) déclare tes envies, prends-toi ton râteau et passe à autre chose, oublie là. Peut-être que dans quelques années elle reviendra et tu pourras la pécho ! Seul le temps te le dira, mais ce qui est quasi certain c’est que ça ne sera pas pour maintenant. Sauf dans la rare possibilité où elle est secrètement éméchée en ta présence, mais on en revient au point que pour le découvrir il faut… attaquer !

Si tu ne fais rien alors y’a de très bonne chances… qu’il ne va rien se passer. L’article suivant continue sur ce sujet.

A propos de l'auteur et de ce site :

Tombé dans l'informatique étant petit tel un Obélix (à 3 ans pour être précis), j'ai la chance contrairement à ce dernier de pouvoir continuer à en prendre des "doses quotidiennes", depuis 23 ans pour tout dire . En effet je suis ce qu'on appelle un geek (un vrai, genre je joue pas à candy crush désolé) et je suis aussi développeur à plein temps maintenant... Lire la suite

Pour me contacter :

Par mail

Ce site ne comporte aucune pub et est maintenu bénévolement. Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à m'offrir une baguette (soit 1€) !

Paypal pixel

Sinon si vous êtes sur Brave, n'hésitez pas à me faire un don d'1 BAT ! (Qu'est-ce que c'est ?)


Support-Vision - A propos - Me retrouver : Facebook ou Twitter - Contact
Ce site et son contenu sont mis à disposition selon la Licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 4.0).