De la culture générale super claire !

Exemple d’une « réussite » : un rencard bien mené depuis un site de rencontre

https://assets.support-vision.fr/images/28/Image-principale-8.jpeg

Toutes les règles que l’on a vu dans ce dossier, je les ai « découvertes » au fur et à mesure de mon apprentissage de la drague. Car oui il faut parler d’apprentissage : la drague c’est apprendre à comprendre l’autre (les femmes donc) pour se rendre séduisant à leurs yeux, tout comme il faut apprendre à utiliser une voiture ou un ordinateur.

Ça veut dire, j’espère que c’est compris parce que sinon il va falloir que tu relises le dossier, que tout est basé sur l’expérience. C’est absolument normal de se foirer lamentablement en se prenant des râteaux monstrueux lorsqu’on « débute ». Certains ont des facilités ou apprennent plus vite, d’autres non, mais il faut apprendre point.

Ce dossier est là pour te donner un coup de pouce, pour t’aider à prendre plus vite de l’expérience, à te donner les indices qui te feront comprendre tes erreurs pour ne plus les commettre. Car oui on peut définir l’apprentissage par « apprendre de ses erreurs et ne plus les commettre », il faut donc faire ces erreurs au départ sinon tu n’apprends rien. J’insiste bien sur ce point, ce n’est pas en lisant toutes ces lignes que d’un coup tu vas pouvoir pécho à tour de bras sans efforts.

Bref, tout ça pour introduire un exemple personnel d’une de mes expériences alors que j’étais moi-même assez inexpérimenté.

Etant très timide et n’ayant que très peu de filles dans mon cercle d’amis, j’ai pris la décision un jour de m’inscrire sur plusieurs sites de rencontre. En général ils ne facilitent pas du tout la tâche pour pécho, c’est mieux d’essayer lors d’une soirée par exemple, mais ils peuvent être une bonne source d’expérience tout de même.

Les sites de rencontre : plus facile si on est timide mais plus dur dans l’ensemble[tocIgnore][/tocIgnore]

La règle qu’il faut le plus appliquer dessus : il faut persister. C’est assez difficile d’obtenir un rencard en général (ou même d’obtenir un numéro avant ça) mais il faut accepter le refus et continuer sans lâcher. Du moment que la fille continue de parler, il n’y a aucune raison qu’elle ne soit pas intéressée. En effet, elle et toi vous êtes sur un site de rencontre dont le but est de trouver quelqu’un pour « faire des bêtises », d’un point de vue « assume tes envies et communique-les » il n’y a pas trop de travail à faire.

Par contre bien entendu si une fille dit « je cherche juste des amis » là ses intentions à elles sont claires et contraires aux tiennes (sauf si elle n’assume pas et ment, mais ça ne change rien à la finalité), donc dans ce cas-là le plus simple est de lui dire que tu ne cherches pas la même chose et de passer à une autre. Par ailleurs il ne faut pas non plus parler de la météo et de votre dernier repas sur des semaines et des semaines, sinon vous n’allez nulle part. A un moment il faut « sexualiser » comme on dit, parler de choses plus « orientées ».

Mais il ne faut pas faire ça dès le début, les femmes aiment le paraître. En effet si tu arrives en mode « salut, tu me plais on ba*se ? » tu n’auras pas de succès. Elles préfèrent que l’on fasse « semblant » de s’intéresser etc, puis une fois que l’intérêt est là, là on peut se permettre de parler de choses plus « sucrées » (mais il vaut mieux rester dans le « raffiné » plutôt que d’y aller en bourrinant quand même).

Objectif : Je dirais qu’il faut le plus rapidement possible sortir du site en prenant le numéro ou le Facebook[tocIgnore][/tocIgnore]

Pour moi, l’un des premiers objectifs est de sortir le plus vite du site de rencontre en « validant » la prise de contact, ça se fait en prenant le facebook ou le numéro (au strict minimum snapchat mais je ne le compte pas vraiment pour le côté éphémère). En général snapchat et facebook sont plus faciles à obtenir car c’est plus simple sur ces applis pour bloquer quelqu’un que tu ne veux plus entendre. Parce que plein d’hommes sont de vrais harceleurs sur les sites de rencontre, les filles ont tendance à chercher à se protéger avant tout, il nous faut utiliser ça à ton avantage si je peux dire. Voici ci-dessous, une capture d’écran d’une conversation qui illustre tout ça un peu.

Contexte : je lui avais demandé son facebook après genre 15 messages le jour même de la prise de contact, c’était la première fois que je le faisais aussi vite car je voulais aller plus vite que d’habitude (rappelle-toi les petits objectifs de la règle n°1), réponse : « Non, d’habitude je le donne après avoir plus parlé ». Je lui dis qu’on peut continuer « ici », même si sur facebook c’est plus pratique (et que c’était l’objectif de ma demande), du coup on continue à discuter dans la soirée et voici la fin vers 23h :

https://assets.support-vision.fr/images/28/Une-fille-qui-demand.png
Une fille qui demande Facebook (ou autre « logiciel » en dehors du site, du moment que ce n’est pas snapchat) sur un site de rencontre ? Ça m’est arrivé seulement… 1 fois sur plus d’un an d’utilisation (pas complètement continue non plus).

Comme tu peux le constater, deux choses : c’est ELLE qui me demande mon facebook suite à notre discussion, quelque chose d’incroyable sur un site de rencontre ; et quand je dis « à demain » car pour moi, l’objectif est rempli donc je me casse pour ce soir (puis je n’allais pas tarder à aller me coucher de toute façon), on constate un « pourquoi demain ? » qui indique clairement que la fille est triste à l’idée d’arrêter pour aujourd’hui (c’était pourtant bien 23h chez elle aussi et elle m’a avoué s’être couchée peu de temps après).

Bref, tout ça pour démontrer principalement la règle n°4 et la conclusion, et aussi pourquoi elle a refusé en premier lieu, quelque chose qui peut encore une fois être difficile à comprendre pour un mec.

Suite à ça, il se trouve que j’ai gardé l’objectif de demander rapidement, j’ai donc demandé le lendemain même à boire un verre avec elle alors que je me doutais très bien de la réponse, refusé car « pas le temps ». Puis encore 3 jours après (on parlait à peu près tous les jours) « non c’est trop tôt on ne se connaît pas », encore 10 jours après « je ne sais pas, j’ai du mal à me faire une opinion » et une dernière fois (je comptais laisser tomber si encore un non) 6 jours après pour un oui cette fois.

J’ai donc demandé 4 fois sur 3 semaines. Voilà ce que c’est que de persister sans insister. Elle m’a fait beaucoup patienter car elle n’était tout simplement pas à l’aise à l’idée (mais genre elle flippait énormément). Et j’ai essayé de le lui faire dire/reconnaître mais je n’ai jamais eu de réponse claire à ce sujet à ce moment-là, il a fallu attendre plusieurs mois de couple ! Mais le simple fait d’essayer d’en discuter montre que tu es différent des autres qui veulent juste se la faire.

Bien entendu, je ne lui parlais pas tous les jours mais seulement quand j’en avais envie et c’est parfois elle qui m’a envoyé le « premier » message après quelques jours de « silence radio ». Mais j’étais confiant et je m’en foutais, par contre je commençais à avoir l’impression de perdre mon temps et je comptais lui faire un ultimatum lors la dernière demande. Sauf que je n’ai pas eu besoin car j’ai eu droit à un « oui » clair et net.

J’avais donc exprimé mes intentions très rapidement et le rendez-vous s’est passé super bien, elle savait ce qui allait arriver (forcément, elle n’était pas venue pour qu’on papote de la météo) : c’est elle qui m’a embrassé au bout d’un peu plus d’1h. Bien entendu un seul exemple ça peut être un coup de chance, mais je confirme de manière absolue que montrer qu’on est attiré par la fille c’est très puissant car elle le ressent dans l’autre sens (pour détailler un peu je l’ai beaucoup fixée du regard (on pourrait dire que je l’ai dévorée du regard), je lui ai ensuite pris la main lorsqu’on buvait un verre, puis je lui ai proposé de faire un câlin sur un banc etc... – avant le rencard, à chacun de ses refus je lui disais qu’elle me plaisait et que je voulais la voir pour confirmer cette impression etc).

J’étais très tendu durant la première demi-heure (stress, timidité…) mais je le lui ai dit clairement, elle l’avait senti immédiatement et était dans le même état alors que je n’ai rien vu[tocIgnore][/tocIgnore]

Pour aller un peu plus loin, toujours sur les règles que l’on a vues, particulièrement à propos de l’empathie : Il se trouve que, pour être précis, on s’était donné rendez-vous à une station de métro (pour s’y retrouver), elle y était la première. Elle m’a avoué bien plus tard m’avoir vu en descendre (j’arrivais en métro donc), alors que moi non, je l’ai trouvée ensuite et elle faisait semblant de ne pas m’avoir vu sur le moment.

Elle m’a raconté ça plusieurs mois après. Elle a immédiatement vu par ma posture etc que j’étais mal à l’aise, ça a dû lui prendre 2 secondes pour tirer cette conclusion. Avant même que j’aille lui parler. Ce qui était parfaitement vrai, j’étais super tendu et je le lui ai d’ailleurs dit quasiment immédiatement après « le bonjour » (principe d’assumer ses « faiblesses »).

Preuve de l’empathie extrême, elle ne me connaissait pas, ne m’avait jamais vu et pourtant, en descendant, de loin, dans la foule, sans aucun mot ou rien, elle a vu que j’étais au « bout de ma vie » (si on peut dire). Il se trouve qu’elle-même était très stressée, alors que je n’ai absolument rien vu de mon côté « Oui c’est normal je le cache bien ». Incroyable non ? Eh bien en fait non si on a bien intégré tous les articles précédents…

A noter aussi qu’elle a donc bien fait semblant de ne pas m’avoir vu, elle attendait que je vienne. Imagine là que j’aurais pris 5 min à rassembler mon courage ? C’est ce genre de choses que les filles testent « pour voir » etc, plus ou moins inconsciemment car là c’est surtout qu’elle se chiait dessus tout comme moi, c’est au mec d’y aller dans sa tête. Si j’y vais immédiatement, tout va bien. Par contre si ça m’avait pris 5 min j’aurais immédiatement perdu des points dans sa tête si on peut dire (mais rien de définitif bien entendu) …

Sinon, elle m’a donc dit ce qu’elle a pensé sur le moment « Ah il est stressé oula » mais sans plus, elle allait bien voir comment ça allait se passer ensuite. Une preuve de plus qu’être stressé et se chier dessus n’est pas un problème en soit, du moment que tu prennes les devants un minimum (ce que j’ai immédiatement fait). Et surtout la chose primordiale est de le reconnaître, car même si tu es stressé, le dire ça communique de la confiance, d’ailleurs c’est aussi la première étape pour se sentir mieux.

J’ai en effet immédiatement dit après avoir fait la bise que j’étais stressé et que je voulais marcher vite fait pour me « calmer » avant d’aller boire un verre comme c’était prévu. Je me souviens qu’elle a d’ailleurs répondu « Ah ? Pas moi » à ce moment-là, alors qu’elle m’a bien confirmé (plusieurs mois après donc), je me répète, qu’elle était en réalité dans le même état que moi.

Après une courte marche j’ai décidé d’aller boire ce verre donc, même si honnêtement j’étais toujours dans le même état. Chose qui n’aide pas en plus, j’avais la gorge ultra sèche et je bégayais pas mal (eh oui), mais je lui posais des questions ouvertes et je la laissais parler (d’ailleurs à l’heure où j’écris ces lignes j’ai très peu de souvenirs de ce qu’elle racontait à ce moment-là, beaucoup plus ensuite durant le rencard, signe que je n’écoutais pas vraiment... Ahem.).

Il se trouve que j’avais suivi le même schéma que pour le deuxième rencard de ma vie (avec une autre fille, celui dont je parle ici c’est le 3e) : j’ai proposé que l’on se « prenne » le bras en allant boire ce verre. C’est original, permet un premier contact etc. J’ai appris, toujours plusieurs mois plus tard, que cette proposition a eu bien plus « d’effets » que ça : ça l’avait complètement déstabilisée et elle (citations exactes) ne « savait plus comment réagir », « C’était la première fois qu’un mec était aussi rentre-dedans et aussi vite ». Et elle précise bien que cette déstabilisation était « dans le bon sens ». J’ajoute que la fameuse fille en était loin de son premier rencard, elle avait déjà eu des sortes de copain/aventures de quelques semaines depuis ses années lycées, depuis 5 ans environ (elle avait presque 20 ans au moment des faits).

Mais ce qui l’a apparemment complètement « finie » ensuite, si on peut dire, c’est quand j’ai pris sa main quand on était au bar (après un peu de temps bien entendu). Toujours dans le but de me rapprocher d’elle, pour lui tenir la main ensuite quand on allait bouger ailleurs. J’ai le souvenir que j’étais encore mal à l’aise à ce moment-là, d’ailleurs pour tout dire je suis allé aux toilettes juste avant pour souffler un peu (pour pisser aussi mais ça pouvait attendre quoi, bref je m’égare), c’est dire dans quel état j’étais !

Mais j’ai tout de même communiqué de la confiance, de la virilité on peut dire, car je cite « ça demande des cou*lles de faire ça ! ». Elle ajoute d’ailleurs qu’elle a complètement perdu le fil du rencard à partir de là, elle n’arrivait même plus à me regarder dans les yeux (contrairement à moi). En gros je maîtrisais à 100% le déroulement et elle suivait sans plus rien comprendre ni réfléchir. Je peux donc conclure de façon quasi certaine que si je m’étais levé pour l’embrasser à ce moment-là, elle se serait laissé faire et aurait été encore plus perdue ensuite. D’ailleurs elle m’a avoué qu’elle en avait déjà envie à ce moment-là. En bref, c’était complètement dans la poche et c’est d’ailleurs pour ça qu’elle m’a embrassé d’elle-même ensuite : elle n’en pouvait plus pour faire simple.

Conclusion[tocIgnore][/tocIgnore]

Voilà comment se rendre séduisant auprès d’une fille. Bien entendu ça ne peut pas toujours marcher et avec toutes, il faut qu’il y ait un petit quelque chose un peu avant (lié au physique, ou qu’elle apprécie ton humour par exemple) mais c’est quelque chose sur lequel on n’a presque aucune influence et qu’il ne faut pas trop chercher à changer (quoiqu’être bien coiffé avec une chemise lors d’un premier rencard depuis un site de rencontres peut faire la différence).

En effet je me répète, ça ne sert à rien et il ne faut surtout pas chercher à s’adapter aux autres (lors de cette phase en tout cas), sinon c’est immédiatement la case needy. On ne peut pas plaire à tout le monde et c’est comme ça. Si tu ne plais pas à une fille, tente le tout pour le tout pour te prendre un râteau (histoire que ça soit clair) et va en voir une autre.

Bien entendu la plupart de ces conseils, y compris le paragraphe précédent, ne sont plus trop d’actualité lorsqu’on est en couple. Je rappelle que ce dossier est là pour « pécho », pas pour « garder » une fille en couple. Je me répète, il n’y a pas LA méthode pour les faire toutes tomber et les garder, hormis à dire « reste toi-même et trouve la bonne ».

Conseils de dernière minute sur les sms et les rencards[tocIgnore][/tocIgnore]

Aller encore quelques derniers conseils pour clôturer cet article.

Pour les messages/sms : si tu as déjà fait des recherches, tu as dû sûrement entendre parler de quelque chose de ce genre : « Il ne faut pas répondre instantanément par message si elle ne le fait pas, et ne pas envoyer de textes plus gros qu’elle » etc (toujours dans la phase séduction). Alors dans un sens oui, si elle prend 1h pour répondre à chaque fois alors que toi c’est instantané ça communique intrinsèquement que ta vie ne doit pas être très palpitante ou que tu la fais passer en premier sans qu’il se soit passé quelque chose entre vous (parfois avant même que vous ne vous soyez vus, là c’est vraiment le pire).

On a là les symptômes du needy, donc c’est en effet à éviter en soit. Mais attention, c’est un peu comme le coup de chercher des signes qu’elle est intéressée : si tu es absolument concentré sur cette « règle », tu vas complètement passer à côté de la conversation. Donc dans l’ensemble je conseillerai plutôt de faire comme on en a envie, et de temps en temps se forcer à répondre dans un peu plus de temps qu’immédiatement ou simplement d’arrêter quelques heures.

Ce n’est pas tant pour elle mais pour toi que tu dois le faire, tu dois te forcer à te dire que cette fille n’est pas intéressante et aucunement unique, même si elle l’est et que tu n’arrives quasiment jamais à discuter sur un site de rencontre par exemple. C’est pour ton état d’esprit. Ce que j’entends par arrêter un peu ou se forcer à parfois prendre son temps : dès que tu fais une sortie ou autre, arrête de lui parler (tu peux lui dire pourquoi) même si durant cette sortie/activité tu es sur ton tel à parler avec quelqu’un d’autre par exemple. Ce n’est pas déconnant de montrer que tu as une vie et de faire des pauses.

D’ailleurs j’y pense, si la prise de contact est issue d’un site de rencontre (mais bon ça peut aussi se faire dans d’autres cas), n’hésites pas à lui envoyer des photos de ce que tu fais, si tu fais du vélo par exemple ou si tu regardes un film/série qu’elle connaît etc, les photos sont importantes pour montrer que tu es intéressant et que tu n’es pas un fake ! J’ai déjà entendu des histoires de filles qui n’avaient pas le même mec en face d’elle lors du premier rencard que sur les photos, y’a rien de pire pour la mettre sur ses gardes.

Concernant les rencards quelques points ci-dessous, qui me semblaient évidents mais apparemment ce n’est pas le cas pour tout le monde : première chose, arriver à l’heure ! Si le retard est inévitable, la moindre des choses est de s’excuser et de lui expliquer pourquoi. Bien entendu ça marche dans l’autre sens, si la fille de ton rencard arrive bien en retard sans excuse ni rien, n’hésites pas à lui dire que ça ne te plaît pas du tout… Et il est parfaitement envisageable de la virer là-dessus. Après tout le monde a droit à une seconde chance non ? Ça peut être l’occasion de se montrer taquin en lui disant quelque chose du genre « Il va falloir te rattraper, qu’est-ce que tu comptes faire ? » (Bien entendu c’est à faire dans le ton de ce dossier, en rigolant sans chercher réellement quelque chose, pour voir sa réaction par exemple).

Bon, et on n’amène pas d’autres personnes hein, un rencard c’est en tête à tête. Pareil dans le même ordre d’idée, on ne passe pas sa vie sur son téléphone ! Le mieux c’est de ne pas le sortir du tout, hormis bien sûr si tu veux lui montrer quelque chose (des photos d’un voyage par exemple). Si une fille sors son téléphone durant un rencard pour discuter au calme sans excuse ni rien c’est un carton rouge pour moi, mais bon chacun ses propres limites.

C’est possible que la fille ramène une amie elle. Dans ce cas ne la vire pas, c’est probablement qu’elle a peur. Rien d’incroyable, surtout si elle est inexpérimentée. Discute normalement avec les deux (ne te mets pas à draguer son amie non plus hein) et à la fin, dis-lui calmement en la regardant dans les yeux que tu veux la revoir et cette fois seule ! (Enfin si tu veux la revoir). D’ailleurs dans le même ordre d’idée, lors d’un rencard tu es là pour la draguer elle, pas pour en draguer d’autres. Non, tu ne vas pas passer pour le mec cool si tu te mets à draguer la serveuse d’un bar.

Quelques conseils d’ordre général sur les rencards pour terminer, et particulièrement pour le premier. Il vaut mieux le faire dans un endroit neutre comme on dit, donc surtout pas chez toi. En effet inviter une fille chez soit ça sous-entend que tu veux aller au lit, tu peux le faire dès le second si tu l’as embrassée, ou même à la fin du premier histoire de… « conclure », mais en aucun cas au tout départ. Une invitation comme ça pour le deuxième ou à la fin du premier peut être un bon moyen de savoir ce qu’elle en pense, « où elle en est ». Si elle refuse il y a de bonnes chances que ça soit simplement qu’elle e a besoin d’un peu plus de temps, pas d’inquiétudes à avoir et il vaut mieux la rassurer en montrant que tu t’en fous et en proposant ailleurs.

Pour le premier il faut privilégier un endroit où vous pouvez parler sans trop de gêne, c’est pour ça qu’en général on part sur un simple verre dans un bar. Mais dans un parc ça marche aussi, ou pourquoi pas une fête foraine ou autre chose du même genre. Il faut par contre éviter le cinéma par exemple puisque vous aller passer l’heure ou deux à regarder un film, pas discuter. Ça peut se faire durant un premier rencard mais seulement si vous parlez un bon moment avant et/ou après.

Voilà on est bon, c’est terminé ! N’hésite pas à relire ce dossier plusieurs fois pour bien comprendre et assimiler chaque point, et je suis disponible à travers les commentaires pour de potentielles questions !

A propos de l'auteur et de ce site :

Tombé dans l'informatique étant petit tel un Obélix (à 3 ans pour être précis), j'ai la chance contrairement à ce dernier de pouvoir continuer à en prendre des "doses quotidiennes", depuis 23 ans pour tout dire . En effet je suis ce qu'on appelle un geek (un vrai, genre je joue pas à candy crush désolé) et je suis aussi développeur à plein temps maintenant... Lire la suite

Pour me contacter :

Par mail

Ce site ne comporte aucune pub et est maintenu bénévolement. Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à m'offrir une baguette (soit 1€) !

Paypal pixel

Sinon si vous êtes sur Brave, n'hésitez pas à me faire un don d'1 BAT ! (Qu'est-ce que c'est ?)


Support-Vision - A propos - Me retrouver : Facebook ou Twitter - Contact
Ce site et son contenu sont mis à disposition selon la Licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 4.0).