De la culture générale super claire !

[Hors-série] Comment maximiser ses chances sur Tinder et les autres sites de rencontre ?

https://assets.support-vision.fr/images/28/Image-principale-10.png

Je sais que j’ai écrit il y a déjà 2 articles que ce dossier était fini, mais c’était il y a bientôt deux ans, j’en rajoute au fur et à mesure ! Bon de toute façon celui-là c’est un article spécial vraiment hors-série (le ton est d’ailleurs bien plus familier) pour partager mes propres découvertes sur les sites de rencontre et compléter tout ce qui a pu être dis dans le dossier. Vous savez je parle évidemment de Tinder entre autres, quelque chose qui ne risque pas de disparaître d’ici demain étant donné la direction de l’évolution de la société… Bien qu’on pourrait dire beaucoup de choses dessus… (je les utilise mais à regret). On va voir la réalité qui se cache derrière ces sites, pourquoi ils ne fonctionnent pas si bien pour la plupart des hommes et comment faire pour augmenter ses chances. Je parle principalement des sites gratuits, ça s'applique aussi à Fruitz, Happn etc, mais moins à Meetic par exemple.

En effet si tu es ici j'imagine que c'est parce que tu n'as aucun match ou parce que les filles ne répondent jamais etc, tu vas comprendre pourquoi ! Une fois ce problème clairement expliqué, on va voir comment faire en sorte d’optimiser ses chances de réussite en le contournant le plus possible.

Le problème racine : le ratio hommes/femmes[tocIgnore][/tocIgnore]

Le problème racine, le point de blocage ultime duquel tout découle, c’est le ratio du nombre d’hommes vs nombre de femmes. En effet il tourne aux alentours de 25 femmes pour 75 hommes environ. Certaines sources parlent de 33/66 pour Tinder notamment ou 20/80 pour happn, mais comprenez bien que l’on n’a pas les chiffres officiels, et qu'ils peuvent varier selon la ville ou le site de rencontre de toute façon. On reste dans le même ordre de grandeur à chaque fois donc on va prendre 25/75 pour faire un petit calcul.

Pourquoi ce déséquilibre ? Parce que culturellement une fille n’aime pas faire des efforts pour trouver quelqu’un, elle veut que « ça se fasse tout seul » (c’est-à-dire qu’un mec prenne les devants l’aborde et la pécho, il n’y a rien qui se fait tout seul mais passons). En tout cas je pense que c’est la raison principale.

Autre stat du même genre, tirée depuis un site : les hommes apparemment « likent » (j’adore franciser des mots anglais tu es prévenu) en moyenne 1 profil qu'ils voient sur 2, alors que les femmes 1 sur 7. C’est quelque chose d’assez peu connu, pourtant évident quand on y réfléchit un peu. Et c’est ces 2 chiffres à eux seuls qui éclatent la balance entre les hommes et les femmes, rendant de facto les sites gratuits un « parcours du combattant ». Je connais des filles qui m’ont même dit « plutôt 1 sur 30 », aucun homme ne fait ça.

Je vais dérouler un peu à partir de là pour mieux se représenter de quoi on parle. Imaginons qu'il y ait 100 personnes qui utilisent l'appli en un jour donné, sans prendre un compte un potentiel algorithme, avec de l’aléatoire pur (donc 75 hommes et 25 femmes).

Le calcul est simple : les femmes reçoivent donc 35 likes chacune (un homme sur deux), les hommes 3 chacun (une femme sur 7). Evidemment on reste sur un calcul très simplifié car il paraît qu'une séance moyenne sur Tinder c'est 15 profils vus, donc tu comprends bien dans ce cas que toutes les femmes ne vont pas voir tous les hommes (ce qui ferait dans la pratique encore moins de likes), mais on va faire abstraction de ça sinon on n'a pas fini.

On est donc sur du 12x moins entre les hommes et les femmes ! Et on est optimiste ici car les hommes qui likent seulement 1/2 j'ai des doutes personnellement, j'aurais plutôt tendance à dire 3 fois sur 4 quand même, dans ce cas on serait à 52 (toujours pour 3, soit 17x moins), on va appeler ça le cas pessimiste, c'est toujours utile d'avoir une fourchette quand on donne des approximations comme ça.

Autrement dit, en moyenne pour chaque like qu'un homme reçoit, la fille en face en a reçu entre 12 et 17. Pas étonnant que les matchs puis les conversations puissent être difficiles ! Ça correspond à peu près aux chiffres qui sont tombés récemment d'une étude anglophone où les femmes ont 50% de taux de like et les hommes 2% (25x moins donc). Comprendre que pour 2 likes émis une femme a 1 match, alors qu'il faut 50 likes pour un homme pour en avoir un (le tout bien évidemment une moyenne sur tous les utilisateurs).

Attention justement, là on parle en moyenne, c'est réellement valide que si les gens étaient des robots ou s'ils étaient tous pareils, et pas s'ils étaient des êtres doués d'émotions, avec certains moches et d'autres « bg » (donc cette moyenne en elle-même est invalide j'espère que c'est clair !).

En effet dans la pratique, quand on est dans la position des femmes ça rend mathématiquement plus « picky », plus exigeant. (Rien à voir avec un caractère des femmes, simple loi émotive de l'offre et la demande, quand on a beaucoup de choix on devient plus difficile).

Elles vont donc liker que les profils qui leur plaisent vraiment, et zapper les « bof » (en gros on va dire que ça suit la loi de Pareto, pour ceux qui ne connaissent pas c'est un truc un peu comme la loi de murphy, ce ne sont pas des lois démontrées scientifiquement mais plutôt des lois statistiques empiriques, Pareto c'est la loi du 80/20).

C'est à dire qu'environ 20% des hommes vont tout rafler (ils vont rafler 80% des likes environ), et les 80% autres hommes vont se répartir les 20% restants. Donc si on reste sur notre exemple précédent, les 15 « meilleurs » hommes vont rafler 180 likes (12 par mec), les 60 restants seulement 50 (un peu moins d'un par mec)...

Donc on peut en conclure que les bg ont environ 3x moins de like que les meufs, et les mecs lambda 35x moins --- respectivement 5x moins et 50x moins pour le cas pessimiste. Autrement dit pour chaque match d'un lambda, une fille en a entre 35 et 50 ! Et franchement on est sur une bonne approximation là, cohérente, crée-toi un compte de fille tu comprendras. Comprend donc que si tu es lambda, lorsque tu as un match, tu es 1 parmi 35 à 50 au moins pour la fille, difficile de se démarquer... Mais pas impossible, voir juste après !

Si on considère qu'une femme sur deux seulement a un rencard qui donne sur quelque chose (chiffre sorti de nulle part, mais je connais des filles qui ragent des SDR car elles rencardent que des cons et abandonnent, donc on va dire ça), pas étonnant que les mecs lambdas en aient... 0 ! En effet 1/2 divisé par 35 ça fait 1% seulement. En gros 1% des « random » vont pouvoir tirer quelque chose des SDR statistiquement, si on reste dans cet ordre de grandeur --- et de manière pessimiste 0.1%, 1 pour mille… Oui, ça veut dire que statistiquement pour la majorité des hommes (99% des 80%) les SDR ne vont rien donner. Ais-je besoin d’en dire plus sur le problème ? Bien évidemment c’est « par défaut » sans faire d’efforts !

Des combines parfois à la limite de la triche pour maximiser ses chances ![tocIgnore][/tocIgnore]

Maintenant ça ne veut pas dire qu'il faut désespérer. Les sites de rencontre comme Tinder c'est un parcours du combattant pour les hommes en effet, mais il faut savoir que pas mal d'hommes font ça à l'arrache et ne se donnent pas à fond, comparé aux attentes des filles en tout cas (peut être toi aussi ? Encore une fois, crée-toi un compte de fille pendant quelques jours pour voir la concurrence, c'est le mieux que tu puisses faire). Dis-toi bien qu'en effet les filles peuvent avoir 50 matchs par heure (ou plus) si elles le souhaitent. Sauf qu'hormis les fakes qui mettent juste leur compte insta, ou les filles qui sont là que pour se faire mousser, la grosse majorité est là pour trouver un mec bien pour faire quelque chose. Or c'est impossible de tenir une conversation correcte avec 50 personnes en même temps.

Donc ce qu'une fille normale fait, c'est de passer un coup pour matcher par exemple 20 mecs. Ensuite en 24 à 48h elle voit comment la conversation se passe avec ces 20-là, et va très probablement en virer... 19 ou même 20, et recommencer à matcher pour reremplir ce « pool » de mecs en attente. Comment elle vire ? Souvent elle ghoste tout simplement, en gros ce n’est pas spécialement une méthode de recherche scientifique avec un plan bien établi dans sa tête, mais ça se fait tout seul quand dans ces 20 mecs il y a que des « salut ça va / tu es d'ici / tu cherches quoi ici » chiants à mourir. Franchement c’est vraiment incroyable ça quand on crée un faux compte de fille, les mecs sont tous des clones…

La solution : se démarquer des autres[tocIgnore][/tocIgnore]

Les rares qui arrivent à se démarquer ici sont ceux qui, en 10 messages environ, vont la faire rire, l'intriguer, voir la « faire mouiller » sans passer pour des dalleux ou alors vraiment les mecs ultra bg top tiers sur lequel elle a flashé (type Brad Pitt ou autre star du même genre qui la fait baver avec 3 photos, il y a de la concurrence entre bgs je te rassure et ça n'arrive pas tous les jours pour les filles normales, surtout que la conversation joue beaucoup aussi). En gros : c’est les mecs qui vont se démarquer des autres.

Il arrive aussi qu'elles ghostent sans faire exprès car elles ont passé plus de temps sur l'appli récemment car elles s'ennuyaient (au passage très bonne remarque à faire à une fille ça, si elle te parle un vendredi/samedi soir) ou pour le montrer à ses potes, du coup se retrouve spontanément avec 50 matchs etc… Bref en gros il ne faut pas se laisser abattre au premier ghosting, mais plutôt relancer avec un message plein d'humour ou d'autodérision (évidemment surtout pas de « ?? » ou de « c'était nul ma phrase c'est ça ? Parle moi je t'en supplie ! »). Il est possible aussi qu’elle ghoste car elle est tombée sur un mec qui l’intéresse bien plus, il ne faut pas se dire que tu es moche et nul si ça t’arrives souvent.

Et surtout essaie de sortir de l'appli de rencontre le plus vite possible (mais c'est une affaire de mesure, si tu demandes son numéro dès le premier message tu as pas mal de chances de rejet plutôt que de le demander un peu plus tard... Mais en tout cas il faut vite sortir de là). Je vais vraiment entrer dans les détails pour le reste (notamment pour matcher au départ) :

En fait la solution au final est assez simple en soit : il faut se démarquer, faire du marketing en gros. Pour cela deux choses à faire : étudier la concurrence et chercher quels sont tes points forts pour les travailler, pour sortir de la masse et être repéré dessus. A la manière d'une entreprise qui veut vendre quelque chose, tu es un produit et elle choisit, à toi de te vendre mieux que les autres, ou en tout cas différemment.

Tu ne peux pas plaire à toutes, donc vise qu'un certain type de filles, ou en tout cas n’essaie pas d’être le meilleur partout mais seulement là où tu as des qualités. C’est exactement le même principe du marketing en entreprise, un seul produit ne vise jamais l’entièreté de la population et cherche à se démarquer de la concurrence. La comparaison avec les entretiens d'embauche est aussi parfaitement viable, tout comme l'entreprise qui a 15 candidats, la fille a plein de prétendants. Pourquoi toi et pas un autre ? Parce que tu es sympa ? Parce que tu es au chômage depuis 2 ans ? C'est le même (non) argument. Dans les deux cas la personne en face de toi s’attend à ce que tu te vendes, que tu lui prouves que tu es mieux que les autres. Si tu y arrives dans les entretiens, quel est le problème avec les filles ?

Le mur du match : soigner son profil… jusqu’à des techniques à la limite de la triche[tocIgnore][/tocIgnore]

Le gros problème absolu n°1, c'est le mur du match. Rappelle-toi la fille est ultra exigeante vu le choix, donc les lambdas physiquement ont peu de chances de passer. Ça ne veut pas dire que tu es moche, juste que sur les 30 profils qu'elle aura regardé pour 4 likes, tu fais partie des 26 qui n'ont rien de spécial (et le physique c'est compliqué d'influer dessus jusqu'à une certaine mesure, au contraire de ta personnalité).

Or il se trouve que pas mal de mecs mettent des photos pourries à l'arrache. Rien que les travailler & soigner peut être une première solution : prendre un vrai appareil photo plutôt qu'un smartphone à deux balles, prendre ces photos bien habillé, pas de selfie, pas de photo kéké-abdo-miroir et avoir une bonne posture (virile, sympathique ou marrante, peu importe mais surtout pas flippante, « creepy » ou ridicule)... + faire un profil potable : description originale et marrante etc, qui te vend et donne envie !

Ne pas hésiter à retoucher les photos pour enlever un épi ou un bouton… Les filles sont maîtresses dans la retouche photo, il ne faut pas avoir de scrupules ! Un simple tuto avec Gimp et vous pourrez déjà faire de grosses améliorations. Sinon les smartphones modernes ont maintenant tous des filtres à disposition : lisser la peau, améliorer les couleurs etc (une simple augmentation de la saturation et du contraste) et ça peut vraiment faire la différence !

Tu peux utiliser des sites comme photofeeler pour comparer tes photos, par exemple tu peux avoir l'impression qu'une est géniale mais avec cette seule photo tu peux faire peur aux filles dessus, et ça tu ne le sauras jamais sans avis féminin ! Il ne faut pas oublier que la fille n’a que 3 photos à disposition à tout casser et doit se faire un avis sur toi. Ces sites sont remplis de tarés, psychopathes et mecs malaisants. Et en fait je dirais même que la prise de décision se fait avec la première photo seule la plupart du temps, il faut tout donner dessus !

Bien s'adapter aux sites au cas par cas, par exemple à l'heure actuelle Tinder affiche les 4 premières lignes de la description sur la première photo, donc tout doit s'y jouer si elle est plus longue ! (et truc tout bête, fais gaffe à ce que le coin en bas à gauche de ta première photo ne soit pas trop clair, sinon les filles ne pourront pas lire car ça sera écrit en blanc sur blanc - désactive le smart photos pour avoir le contrôle dessus d’ailleurs etc, c’est de ce genre de détails dont je parle qui peuvent vraiment faire la différence !).

S'il n'y a rien à faire car ça ne change rien, d'autres solutions s'envisagent : faire un profil complètement différent en mode wtf, photo de toi gosse à 5 ans par exemple (tu enverras ta photo plus tard durant la discussion) ou un truc de ouf qui fera halluciner les filles - je ne sais pas quoi là comme ça, à toi d'être original ! Pourquoi ne pas jouer sur le côté produit ? AdopteUnMec en a même fait sa tête d'affiche.

Il y a aussi des manières qui sont vraiment de la triche. Par exemple mettre que tu es bi va bizarrement t'apporter plein de likes de mecs, ce qui va monter ton élo il paraît selon l'appli. Utiliser un fake gps pour profiter des mini-boost quand on change de ville, recréer son compte toutes les semaines pour profiter du boost de nouveau compte (très très fort sur Tinder notamment, mais il paraît que ça s’accompagne d’un malus au fur et à mesure si c’est fait trop souvent) ou encore mettre de fausses photos de bg pour choper des likes, attendre 1 semaine et les remplacer par les tiennes avant de matcher et parler avec les meufs… (Attention à rester honnête et à ne pas aller à un rencard avec de fausses photos stp, c'est déjà assez dur pour les filles comme ça et ça ne fera que les rendre plus méfiantes, ce qui pénalisera tout le monde). Ces techniques-là sont vraiment grises et si Tinder par exemple te choppe tu peux te faire ban à vie (ton numéro de tel, la modération de Tinder est particulièrement violente et présente, tu es prévenu), donc à faire en connaissance de cause (attention au droit à l'image aussi etc).

Ou encore autre solution bien plus drastique : viser les sites sans match qui permettent d'aborder direct comme badoo ou lovoo, ou les versions payantes comme tinder platinium qui permet d'envoyer des messages avec les super like (l'équivalent des crushnotes sur fruitz). Ou encore voir du côté des sites payants tout court comme Adopte (qui dit payant pour les hommes, dit moins d'hommes donc moins de concurrence et meilleur ratio homme/femme ! + les hommes « exceptionnels » qui ont du succès sur Tinder n’y seront pas).

Si payer 20€ par mois pour essayer de pécho te paraît inenvisageable, alors commence par avoir assez de thunes pour pouvoir te le permettre plutôt que de perdre ton temps sur les SDR (même si tu es étudiant). Ou va aborder dans la rue que sais-je. En plus faire des jobs d'été (par exemple, ou cravacher pour monter dans ta boîte) ça peut te faire rencontrer des filles. 20€ c'est rien si tu es sincère dans ta recherche, il n'y a pas de honte à avoir (se forcer à aller dans des bars pour aborder ça sera sûrement plus cher par mois hein).

C'est important d'avoir un « lifestyle » correct comme ils disent, si tu ne l'as pas ça n'aidera pas à pécho dans tous les cas, les femmes veulent des hommes avec une situation correcte et pas des déchets au RSA si je suis le cliché (chez les 25+ il paraît même que l'ambition est le facteur de la personnalité le plus attirant chez un homme pour une femme ! Oui, avant l'humour). Et il ne faut pas oublier que, bien que gratuits, ces sites de rencontre sont des entreprises, et comme toute entreprise ils cherchent à être rentables avant tout. Certains disent que les versions gratuites sont en fait des sortes de démos pour voir l'appli et que pour l'utiliser vraiment avec du résultat il faut payer en réalité. Ca dépend du site, de ta tête etc, à toi de voir, fais des essais ! Vois ça comme un jeu.

Bref c'est vraiment là que ça coince en général, les matchs déterminent toute la suite. Et surtout parce qu'en avoir très peu pose un gros problème : ça met les mecs en position de needy dès qu'ils en ont un, tout l'inverse de ce qu'il faut pour pécho. (J’espère que c’est clair si tu as lu le dossier, sinon tu as un souci de QI à ce stade !).

IRL genre à une soirée si tu es lambda une meuf te jugera beaucoup moins sur le physique et verra plutôt si ça « matche » côté discussion/personnalité/situation, et envisagera d'aller plus loin à partir de là selon le comportement du mec, avec ses amis, elle etc, et surtout pourra se faire cette impression sur 1h entière voire plus (on part du principe que la soirée est plus ou moins équilibrée entre les deux sexes, et que les mecs se comportent plus ou moins normalement car ils sont entre potes etc).

Sur les sites de rencontre au contraire tout est décidé en moins d'une seconde avec une seule photo. Et s'il n'y avait que ça encore ! Non, c'est alors même qu'elle a déjà au moins 20 autres prétendants qui lui parlent et qu'elle ne sait plus où donner de la tête. A cause du déséquilibre homme/femme sur toutes les applis gratuites. Imagine une soirée où il y a 20 mecs autour d'une fille et où en plus la fille ne peut pas te voir, hormis une image, et n'a pas non plus accès à ton timbre de voix (le ton). Or on l'a vu le non verbal c'est la majorité de la communication ! C'est même très important pour une fille car ça lui permet de voir si tu lui vends du rêve juste pour te « vider » ou si au contraire tu es sérieux dans tes intentions (la capacité des filles à détecter si tes paroles ne sont que mensonges ou non).

Sur les SDR, avec son choix à faire en une seule seconde et le fait que les mecs peuvent mettre l'inverse de ce qu'ils veulent sur leur bio (elle ne pourra pas savoir si c'est sincère ou non), évidemment elle va prendre que les bgs, mais ça ne veut pas dire qu'elle ne coucherait pas avec un lambda en soit, juste que c'est impossible de voir le caractère d'un mec avec une seule photo et un bout de texte (qui a très bien pu être rédigé par un pote ou un coach), et puisqu'elle ne peut pas avoir de conversation correcte avec 50 mecs en parallèle, à un moment il faut filtrer, et ça se fait de la seule façon possible sur le moment : au physique. Loi de paretto encore une fois, si tu n'as rien ce n’est pas que tu es moche, mais que tu es dans les 80% (pas de honte à avoir non ?).

C'est une grosse erreur des meufs qui y perdent elles aussi, à mon avis elles feraient mieux de liker à fond et filtrer à l'opener ! Sans parler du fait que la plupart des SDR sont entièrement basés sur le physique, la photo est en très gros et il faut faire l'action d'aller voir le profil pour en savoir plus.. Profil qui propose souvent que très peu de champs à remplir. Pourquoi ne pas faire l'inverse ? Un site qui montre d'abord un profil fourni et travaillé à la bumble ou once, et une fois qu'on like à ce seul moment-là montre les photos et demande à le fille si elle veut passer au mec suivant ou annuler son like ?... Bref je pense qu’on sait pourquoi : ces sites ne veulent pas notre réussite tout simplement, en tout cas facilement sans payer.

A tout ça s'ajoute les algos d'élo des sdr qui n'affichent pas les hommes qui likent à la pelle sans rien avoir en retour, ou qui affichent en priorité les nouveaux et ceux qui paient, ce qui fait qu’un « lambda » fini à la 80e position au minimum (spoiler : jamais les filles verront ton profil sans que tu paies ou que tu super-like, c’est même pas que tu es moche c’est juste que tu es à la 80e position sur des milliers et qu’elles en voient que 50 max par jour (le pool se re-rempli chaque jour avec tous les nouveaux comptes etc), sachant que probablement 30 mecs payent sur ces 50 !). Tu es perdant sur tous les fronts ! Alors surtout n'ai pas de honte à essayer de louvoyer entre les murs pour passer à travers tout ça (en mettant des photos wtf etc), y compris l'éditeur du SDR qui ne veut pas ton succès comme je disais (il ne veut pas que tu trouves la perle rare facilement lui, sinon ça fait 2 utilisateurs en moins sur son appli !).

La conversation à très court terme juste après le match : pas d’interrogatoire ![tocIgnore][/tocIgnore]

Admettons maintenant que tu aies des matchs à la pelle peu importe comment tu t'y es pris. Il y a plusieurs choses dont il faut avoir conscience à ce niveau : la plus importante, c'est que 90% des mecs envoient « salut ça va », puis « tu cherches quoi ici » et « tu es d’ici » comme déjà mentionné précédemment. Envoie donc autre chose. Simple non ? Rappelle-toi le marketing, démarque-toi de la concurrence. Tu dois tout donner sur ton opener, c’est le moment où tu te démarques le plus des autres. Bien entendu il faut ensuite tenir une conversation sinon ça sera vite oublié !

Le mieux c'est un message qui lui pose une question intéressante. Soit sur une de ses photos / description, soit sur une passion ou un évènement dans ta ville etc ; ou encore un truc qui la pique un peu dans son égo (sans être trop fort non plus). L’important c’est de ne pas envoyer la même chose que les autres, par exemple si elle a une photo avec un chien « joli chien, comment il s’appelle ? », c’est bidon et elle a sûrement reçu ce message par douzaines rien qu’aujourd’hui. Pire encore, autre exemple s’il y a une plante sur une de ses photos « Toi tu aimes les plantes non ? ». A mettre à la poubelle, même si c’est vrai la fille sera en mode « heu ok et donc ? » et les 3/4 du temps ne prendra même pas la peine de te répondre. Ne pas poser de questions fermées !

Par exemple si tu sais qu'elle vient de te like (qu'elle est active donc, ça marche aussi si elle te parle en répondant assez vite) et que ta ville est en train d'organiser un truc (exemple bateau : ville départ du tour de France), envoie lui un simple « Bah alors pourquoi tu es ici au lieu de profiter de la fête à x endroit ? ». Certaines meufs vont prendre mal (vite fait hein) le fait que tu insinue qu'elles n'ont pas d'amies ou ne sortent pas et ainsi te répondre en se justifiant (par exemple), et hop tu as son intérêt !

En gros il faut se dire que les bgs vont en avoir rien à faire de la discussion, car ils sont eux-mêmes en position de supériorité niveau offre vs demande (même si ça reste inférieur aux meufs en moyenne). Ils trouveront bien une meuf qui veut coucher vite sans s'embêter (ce que la plupart des bgs sur cette applis doivent chercher j'imagine). Ça laisse toutes les autres femmes aux autres donc. On n’a rien sans rien, donc évidemment viser un plan d'un soir en étant lambda ça me paraît être une mauvaise idée.

Donc il faut travailler l'humour et le sens de la discussion en général, parler normalement mais de manière fun avec les meufs et en général éviter de sexualiser avant le premier rencard (sinon tu es mis dans la case dalleux direct, « comme les autres » etc). Vos intentions sont claires donc profites en. L'avantage c'est que la majorité des meufs cherchent un minimum de respect et de conversation, pas à coucher en 3 messages après un match, statistiquement (et théoriquement), même celles qui veulent s'amuser (car elles veulent être brossées dans le sens du poil pour leur égo, veulent des hommes qui s'intéressent un minimum à elles car ça sous-entend qu'ils ne seront pas égoïstes au lit etc), donc ça laisse quand même un gros morceau aux lambdas ici. Tu crois que c'est pourquoi que tu as peu de matchs mais pas zéro ? Elles te laissent une chance, à toi de la saisir !

Le contexte est énormément important lors de cette phase de conversation, ne mène pas un interrogatoire pour connaître ses goûts, discute de vos vies au jour le jour, rebondis sur ce qu’elle fait !

Un truc assez fort : n’hésites pas à envoyer des photos de ce que tu fais de temps en temps (de la cuisine, du vélo, une sortie quelconque etc), ça lui prouvera que tu as une vie, que tu n’es pas un fake… Bref que du bon ! Et perso je tourne souvent ça en jeu, je lui dis que pour chaque photo que j’envoie elle m’en doit une avant que je puisse en envoyer une autre etc. Fais bouger les choses et mène la danse ! Evite d’être plat.

Et je me répète de nouveau, pour moi l'objectif c'est de sortir le plus vite possible d'ici en choppant son numéro ou tout autre réseau social. Mais garde à l'esprit que le numéro c'est mieux, il faut toujours continuer à se démarquer ici. Oublie snapchat et instagram, sinon tu feras partie du troupeau de dalleux à ses pieds et elle t’associera à eux automatiquement de manière inconsciente. Revenir au classique sms (whatsapp ou messenger aussi, qui perdent du terrain ces dernières années) te démarque une nouvelle fois. Ton objectif c'est d’être différent, c'est justement pour ça que tu sors de l'appli de rencontres ! Va donc sur une appli où elle n'a pas 10 autres mecs qui lui parlent. Bon évidemment si elle refuse le numéro mais te donne son snap l'envoie pas bouler hein, c'est toujours ça !

La suite et le rencard : appliquer ce dossier[tocIgnore][/tocIgnore]

Une fois sorti du SDR, continue à parler (de sujets légers dans l'idéal, sur le contexte de ce qu'elle est en train de faire toujours, ou toi etc, éviter le plus possible les questions basiques style « tu fais quoi dans la vie » / « c'est quoi tes passions », le mieux c'est d'avoir réponse à ces questions à travers les discussions légères ou sur le contexte). De la même manière, propose très vite à se voir à un rencard. Perso je demande dès que je suis sorti du SDR après quelques messages, ou parfois c’est une excuse pour sortir du SDR au départ tout court. Si elle refuse (« je ne suis pas dispo » ou « c'est trop tôt » etc) ce n'est pas grave, dis dommage et continue à discuter en mode osef et repropose plus tard (déjà vu dans ce dossier).

Une nouvelle fois ne pas sexualiser (sauf si la fille a été claire qu'elle voulait coucher vite ou sauf si la fille sexualise la première). Tu te démarques des dalleux je me répète et tu auras tout le loisir de le faire après le premier rencard. Souvent les mecs qui ne sexualisent pas par messages c'est parce qu'ils ont tendance à être timides : au rencard ils ne vont rien tenter et ça va flopper car la fille attendra qu'il se passe un truc.

C'est le dernier point où il faut que tu te démarques : suis ce dossier et prend les choses en main comme un vrai gentleman (n'aie pas peur de la toucher etc, mais sans être lourd). Si ça ne fonctionne pas et qu'elle disparaît après le premier rencard tant pis, ça fait partie du processus de filtrage. Essaie de voir ce que tu as fait mal pour le faire mieux la prochaine fois et vois la prise d'expérience, c'est tout. Bien gérer les rencards c'est donc un gros plus (mais il faut avoir des rencards au départ évidemment, c'est là le plus dur de toute façon..).

« C’est trop long j’ai pas lu »[tocIgnore][/tocIgnore]

C'est parfaitement faisable de pécho sur les SDR en étant lambda (rendu compliqué par le déséquilibre de ratio homme/femme), il faut pour cela se démarquer sur 3 gros points :

- Le premier le plus important : un profil atypique (photos/description ultra soignées / marrantes ou vraiment différentes de ce que l'on peut attendre) pour favoriser les matchs, le gros point de blocage/filtrage. En gros soit on go photos de qualités / bien retouchées / limite de pro (payer pour un shooting ça peut être envisageable franchement), soit on vise plutôt l'humour en mettant carrément une photo d'autre chose, genre quand on avait 5 ans, mais c'est assez risqué sur Tinder avec la modération de malade - soit encore un truc vraiment atypique, type un paysage incroyable avec toi de dos etc. Sinon voir ailleurs : les sites payants ou ceux où on peut bypasser le système de match (malheureusement ces derniers limitent la fréquence de messages direct et sont plus durs de manière générale niveau râteaux, puisqu’il n’y a pas de système de match qui fait un (gros) filtre au préalable).

- Une fois la première étape franchie et les matchs qui « pleuvent », il faut avoir la tchatche (demande du skill et surtout de l'envie (temps)) et plutôt éviter de sexualiser pour se démarquer de la masse, on vise les meufs un minimum sérieuses qui vont être dégoûtées par la plupart des mecs « normaux » qui veulent juste tirer leur coup. De toute façon si on cache son physique en jouant sur l'humour ou un paysage ça ne va pas aider si on cherche un plan d’un soir, puisque le « cul » c'est le physique d'abord et la personnalité après (sachant aussi que la population typique est différente selon l'appli, Tinder est quand même plus orienté rapide que sérieux et ça se voit dans les profils, notamment comparé à du lovoo, happn ou les fruitz cerise par exemple, et là je parle des femmes, il faudrait voir si la même impression se retrouve côté hommes ce qui n'est pas certain). Une femme qui recherche un minimum de sérieux ne veut pas dire qu’elle refusera tout acte sexuel avant 6 mois, bien au contraire.

- Gérer au rencard en étant gentleman mais avec des co*illes, qui n'a pas peur de montrer qu'il l'a veut sans faire le dalleux en la respectant. Possible d'aller au lit rapidement à ce stade malgré ce qui a pu être dit précédemment donc. Faut bien avoir conscience que les filles peuvent mettre « je veux du sérieux » juste pour virer les dalleux qui sont là pour tirer un coup. Parce que, chose très importante, contrairement à nous pour une femme un mauvais rapport sexuel c’est pire que pas de rapport du tout ! C’est peut-être la différence capitale que les hommes ne comprennent pas.

A propos de l'auteur et de ce site :

Tombé dans l'informatique étant petit tel un Obélix (à 3 ans pour être précis), j'ai la chance contrairement à ce dernier de pouvoir continuer à en prendre des "doses quotidiennes", depuis 23 ans pour tout dire . En effet je suis ce qu'on appelle un geek (un vrai, genre je joue pas à candy crush désolé) et je suis aussi développeur à plein temps maintenant... Lire la suite

Pour me contacter :

Par mail

Ce site ne comporte aucune pub et est maintenu bénévolement. Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à m'offrir une baguette (soit 1€) !

Paypal pixel

Sinon si vous êtes sur Brave, n'hésitez pas à me faire un don d'1 BAT ! (Qu'est-ce que c'est ?)


Support-Vision - A propos - Me retrouver : Facebook ou Twitter - Contact
Ce site et son contenu sont mis à disposition selon la Licence Creative Commons (CC BY-NC-SA 4.0).